Inscription à la newletter


Rejoignez-moi sur




À vos marques , prêts, partez….

31/03/2014
00:00


Les beaux jours arrivent et beaucoup d'entre vous vont s'essayer à la course à pied . Allez je vous donne quelques conseils pour vous préparer dans les meilleures conditions possibles…




Avant de commencer , ayez un objectif : pourquoi pas le "5 km " du quartier , ou alors la parisienne ou bien les 3 tours du pâté de maison , peu importe mais cela vous permettra de vous entraîner efficacement et surtout d’obtenir des résultats.


Voici un petit rappel de règles: 


Evitez de partir à jeun! Sauf pour perdre du poids… Sinon optez pour une collation une heure avant votre sortie.


Buvez avant, pendant et après l’effort. Je ne vous le dirais jamais assez buvez et surtout inutile d’attendre d’avoir soif : une gorgée toutes les 10 minutes est suffisante.


Adaptez votre tenue à la température extérieure. Un legging de course ou un un short , un t-shirt et un coupe -vent feront parfaitement l’affaire pour ce printemps.


Pensez à acquérir de bonnes baskets que vous trouverez facilement dans un magasin de sport , prenez une pointure au-dessus de votre taille habituelle afin d’éviter ampoules , échauffements et tous désagréments inutiles.



Mangez mieux


Courir à jeun ? Pourquoi pas !!! A condition d’équilibrer votre petit-déjeuner et de ne pas vous jeter sur 2 pains au chocolat au retour. Si vous avez couru à 9 h du matin , un fruit et des produits laitiers vous permettront de tenir jusqu’au déjeuner , si celui-ci est prévu à 12h.


Si vous êtes matinale , l’idéal après le course est un petit déjeuner avec un apport important de protéines pour la récupération musculaire et un peu de glucides. Vous devez le prendre dans les 30 minutes qui suivent votre sortie. Pour le reste de la journée , veillez à manger équilibré en respectant la règle simple de 50% de légumes, 25% de protéines animales et 25% de glucides.


Conseils à toutes celles et ceux qui ont prévu une course:


Evitez les plats indigestes… La pasta party n’est pas indispensable mais ne vous limitez pas à une soupe non plus!!! Dînez équilibré. Et pour limiter les risques de mauvaises surprises, évitez de changer vos habitudes alimentaires ce jour-là. L’erreur la plus commune? Un apport en sucres rapides juste avant le départ , qui risque d’engendrer un pic de glycémie et donc une hypoglycémie au bout de 30 minutes. Après la course , buvez plutôt une eau bicarbonatée (gazeuse) pour éliminer l’acide lactique et éviter les courbatures les jours suivants.



Vous voilà enfin prêt à enchaÎner les foulées le coeur léger et l’esprit tranquille. 


A bientôt sur la ligne d’arrivée!!!!!


Copyright 2012 - Karine Hellebuyck - Tous droits réservés - Mentions légales - Liens Partenaires
Création de site internet: Cianeo